Plutôt douche ou baignoire ?

Parce-que l’on se pose forcément la question lors d'une rénovation, chacun à ses exigences concernant la salle de bain. Voici nos conseils pour vous aider à faire le meilleur choix entre une douche et une baignoire !

 

On peut ne pas souvent se décider car nous n’arrivons pas à choisir entre les deux ! Le choix s’affinera en fonction de la composition de votre famille, si vous avez des enfants en bas âge ou est-ce que vous projetez d’en avoir ? Prenez en compte également la taille de la salle de bain. Si elle est petite, peut-être qu’il est plus judicieux d’installer une douche et une double vasque.
La question ne se pose pas pour les très petites salles de bain, où il n’y a pas la place de mettre une baignoire, y compris une baignoire d’angle.
Évidemment, l’idéal est d’avoir une baignoire que l’on peut utiliser en douche, on privilégiera donc une paroi de douche transparente pour agrandir l’espace.

 

Les avantages d’une douche dans la salle de bain

La majorité d'entre vous préfère la douche ! Mais attention. Vous l'aimez à l'italienne et bien chaude en été comme en hiver ! Rapide et tonifiante le matin ou longue et reconfortante en rentrant du boulôt, quoiqu'il arrive, la douche s'impose. 

Privilégier une douche dans une salle de bain permet tout d’abord un gain de place, la salle de bain est fonctionnelle et pratique. Surtout lorsqu’on habite en ville et que la taille d’une salle de bain est le plus souvent réduit au stricte minimum.
Aujourd'hui on opte souvent pour la grande tendance de la douche italienne pour son design épuré et surtout son côté pratique.
Pour l'aisance, on préfère la douche à la baignoire lorsqu’on se fait un peu plus vieux, c’est un aspect qu’il ne faut pas négliger. 

 

Les inconvénients d’une douche dans la salle de bain

 

Quand on est parent de jeunes enfants, il est quand même très pratique d’avoir une baignoire. Les enfants aiment se détendre dans le bain et jouer avec la mousse et leurs jouets. Sans baignoire, il reste l’option de placer une petite baignoire bébé dans la douche mais cette option est envisageable jusqu’à 3 ans seulement.
Même sans être parents, on rêve tous d’un bain relaxant après une journée difficile. Même si les personnes qui possèdent une baignoire ne prennent pas un bain tous les jours, le fait d’avoir une baignoire reste un des petit plaisir de la vie.

Les avantages d’une baignoire dans la salle de bain

Je ne pourrai pas me passer de ma baignoire, un bon bain chaud permet de se relaxer et de récupérer d'une journée éprouvante. 
Egalement nos enfants aime tous prendre des bains et jouer dans l’eau et la mousse. Cela leur  permet de prendre du bon temps après leur journée à l'école. Et je ne parle même pas du plaisir de donner des bains à bébé. 


Suivant l’agencement, le style souhaité et la surface de la salle de bain, on peut choisir un modèle basique rectangulaire, une baignoire ovale, ronde, sur pieds ou bien une baignoire d’angle. Si vous avez une grande salle de bain, vous aurez la possibilité de la placer en îlot au centre pour la mettre en vedette.
Idéalement, la taille de la baignoire doit s’adapter à la morphologie de chaque membre de la famille pour que tout le monde puisse en profiter

 

La baignoire est très appréciable quand on a des jeunes enfants... 



Les inconvénients d’une baignoire dans la salle de bain

L’inconvénient majeur d’une baignoire dans la salle de bain est évidemment la perte de place, surtout dans une petite salle de bain.
Et si on pense à la planète, il est préférable de ne pas prendre un bain tous les jours. Après tout est une question de discernement, mieux vaut prendre un petit bain qu’une longue douche ! Par exemple pour une douche de plus de 10 minutes, on consommera autant que pour un bain, parce-qu’on ne remplit jamais à ras bord la baignoire… Il faut donc gérer son temps pour économiser l’eau !

Alors plutôt douche ou baignoire ?

Évidemment, lorsqu’on a la chance d’avoir les deux, la question ne se pose plus !

Une fois que ce choix réglé. Comment organiser notre salle de bains ?

Outre d’être un espace de préparation où réaliser sa toilette, la salle de bains est un espace intime où détente rime avec bien-être. Avec un temps consacré d’environ 2 heures par jour, l’organisation de la salle de bains n’est pas à louper !

Lors d’une rénovation, l’aménagement de toute salle de bains doit être optimisé. Pour cela, le critère numéro 1 à considérer est la surface en m² et la configuration de la salle de bains.

Petite salle de bains et grande salle de bains ne sont pas sur un pied d’égalité tant sur les équipements sanitaires à choisir – lavabo, la douche, baignoire etc. – que sur les meubles et les accessoires à privilégier – colonne, armoire, meuble sous-lavabo, sèche serviette, porte-peignoir etc. Il est nécessaire d’optimiser l’espace d’une petite salle de bains. 
  
Les grandes salles de bains s’aménagent plus facilement, l’esthétique et le confort peut y être privilégiée. Baignoire d'angle, double vasque… les limites d’aménagement et d’équipements sont relatives à votre budget et à la configuration de la salle de bains. 

Si vous disposez d’une petite surface, que votre projet de rénovation salle de bainsest au stade des plans et du choix des équipements sanitaires, ne tombez pas dans le piège de mal les choisir ! 

Bien réussir l’organisation de sa salle de bains obéit à quelques règles simples et la sensation d’espace est la condition sine qua non pour allier bien-être et esthétisme. Parce qu’une petite salle de bains de 4 m², de 5 m² ou une salle de bains sous comble doit s’organiser avec méthode, suivez nos 5 conseils d’aménagement pour petite salle de bains !

  1. Choix du lavabo


Ça peut paraitre évident mais ne choisissez pas un lavabo sur colonne dans une petite salle de bains ! La règle numéro 1 dans une telle configuration est l’optimisation d’espace. Préférez une vasque encastrée, un plan vasque ou un lavabo suspendu.

  1.  

  1. Meubles suspendus


Les meuble suspendu dégagent de la surface au sol dans les petites salles de bains. Si vous avez fait le choix d’une vasque encastrée ou à poser, choisissez un meuble aux lignes épurées de manière à optimiser au maximum sa capacité de rangement. Les étagères, tablettes, patères et portes serviette génèrent également des espaces de rangement sans pour autant trop réduire le volume de la salle de bains – préférez des faibles profondeurs n’allant pas au-delà de 15 cm.
  1. Favoriser l’éclairage


Disposer d’un faible éclairage réduit la sensation d’espace comme le choix de couleurs sombres. Si vous disposez d’une salle de bains sans fenêtre, n’hésitez pas à rajouter des miroirs sur les murs de manière à agrandir l’espace et à créer des jeux de lumière. Favorisez un éclairage blanc, uniforme, puissant et si possible avec des spots encastrés – s’il s’agit d’appliques, choisissez-les fines, peu encombrants et privilégiez une installation en hauteur avec une projection horizontale.