poele a bois

 

Un poele a bois pour vous chauffer !

 

 

 

 

 

Bénéficiez du confort optimal grâce aux poele a bois !

 

 

Vôtre courtier en travaux vous conseille le chauffage au bois par le biais de poêle a bois ou d’insert de cheminée, poele a granule qui sont des foyers fermés. Ils vous feront bénéficier à la fois d’un bien être au quotidien et d’une réduction de vos dépenses d’énergie.

 

Le chauffage est souvent source de dépenses. Pour éviter trop de frais, nous vous conseillons plusieurs types de chauffage à foyers fermés, tels que les poêles a bois ou les inserts de cheminée ou poele a granule, qui vous permettront de faire de véritables économies et de gagner en confort. En effet, le poele a bois vous permez un rendement élevé jusqu’à 70%.

 

   Les intérêts du poele a bois sont nombreux :

 

    Propreté : pas de fumée dans votre intérieur, les cendres sont gardées à l’intérieur poele a

    bois

    Sécurité : moins de risques d’incendie

    Confort : pas de préoccupation de surveillance

    Ecologique : moins d’émissions de particules

 

 

    Deux autres raisons d’opter pour des cheminées à foyer fermé :

Bénéficiez d’aides de l’état grâce au crédit d’impôt en optant pour un poele a bois ou un insert si son rendement atteint au moins 70 %, si son taux de CO2 ne dépasse pas 0,3 % et s’il est acheté et posé par un professionnel.

 

Depuis le 1er janvier 2015, les cheminées à foyer ouvert sont interdites en région parisienne (Paris intramuros, dans 453 communes dites « sensibles », et dans la région Île de France). En effet, il faudra vous équiper d’une cheminée à foyer fermé de types poele a bois, insert, etc.

 

Rendement maxi…

Pour être éligible au label Flamme Verte, un poêle à bûches doit avoir un rendement minimal de 70 %. C’est un progrès, car plus le rendement est élevé, moins l’appareil consomme de bois. Impossible cependant d’en faire son mode de chauffage principal. L’autonomie se limite à quelques heures, il faut le recharger manuellement pour maintenir le feu, et il est incapable de garantir une température à peu près identique dans les pièces voisines. La chaleur du poêle à bûches se diffuse mal aux autres pièces.

… mais puissance mini…

Pour éviter la surchauffe dans une pièce et les écarts de température importants avec le reste du logement, la puissance du poêle à bûches doit être calée sur les besoins de la pièce, jamais sur ceux de la maison. « C’est une règle à suivre impérativement, explique Nicolas Marie, conseiller à l’Espace Info Énergie de l’association Biomasse Normandie. Si le poêle est plus puissant, on a 25 ou 30 °C dans la pièce à vivre et à peine 17 °C à côté : c’est invivable, les gens cessent de l’utiliser ou ils le font marcher au ralenti en fermant les arrivées d’air. »

… pour un fonctionnement à pleine puissance.

Pour un rendement correct, le poêle à bûches doit fonctionner à plein régime. Il ne faut jamais fermer les arrivées d’air pour qu’il chauffe moins, car ses performances se dégradent dès qu’il fonctionne au ralenti : son rendement chute, il consomme plus, il s’encrasse, le conduit d’évacuation des fumées aussi, et la pollution augmente. Les rendements indiqués sur les appareils valent d’ailleurs pour un fonctionnement à pleine puissance, pas à marche réduite.

EN MAGASIN : POÊLE TRADITIONNEL, TURBO OU À DOUBLE COMBUSTION ?

Les modèles traditionnels peuvent être oubliés, car ils n’atteignent pas le rendement minimal de 70 % exigé par le label Flamme Verte et indispensable pour obtenir le crédit d’impôt. Afin d’atteindre ce rendement, il faut en effet une arrivée d’air secondaire qui permette de brûler les gaz résiduels de la combustion du bois au lieu de les évacuer directement par le conduit de fumée, comme le font les poêles classiques. Cette deuxième phase de combustion, appelée postcombustion, est même celle qui génère le plus de chaleur. Souvent, c’est la même prise d’air qui est répartie sur deux entrées différentes dans le poêle. Les poêles turbo et les poêles à double combustion fonctionnent sur ce principe.

Les poêles turbo disposent d’une seule chambre de combustion. L’entrée d’air secondaire qui permet de brûler les gaz se fait à mi-hauteur. Ces poêles montent assez vite en température, ce sont les plus rapides pour réchauffer une pièce grâce à leur ventilateur.

Les poêles à double combustion comportent deux chambres de combustion distinctes. Celle de postcombustion se situe à l’arrière du foyer. Ce dispositif améliore le rendement, il est plus élevé que sur un poêle turbo.

Ne pas confondre : l’arrivée d’air dite « vitre propre », qui balaie la vitre pour lui éviter de noircir, n’assure pas la postcombustion, celle des gaz imbrûlés.

 Poele a bois ou insert, lequel choisir ?

 

Si vous n’avez pas de cheminée existante et que vous ne souhaitez pas faire de gros travaux, nous vous conseillons le poêle a bois. En effet, c’est un appareil qui s’installe facilement. L’emplacement du poele a bois se fait en fonction du conduit de fumée. Si vous n’avez pas de conduit, vous pourrez en faire créer un par un professionnel, mais tout en respectant la norme NF DTU 24.1 en matière de conception et d’installation du conduit de fumée. Il est préférable de ne pas placer le poele a bois trop proche d’un mur mais plutôt au centre d’une pièce pour qu’il puisse ainsi chauffer une large partie de votre intérieur. Cela nécessitera toutefois une plus grande pièce à vivre.

 

Le poele a bois est aujourd’hui un véritable élément de décoration, vous trouverez toute une variété de poeles a bois (poele à granulés, poele à bois, poele classique, etc.) des plus simples aux plus design. Choisissez votre poele a bois en fonction des matériaux et des couleurs. Acier, céramique ou verre, optez pour un poêle adapté à votre intérieur.

 

Si vous avez déjà une cheminée, vous pouvez opter pour un insert qui vous permettra de chauffer votre intérieur de manière conséquente tout en gardant votre cheminée traditionnelle. L’insert va vous permettre de fermer l’âtre de votre cheminée. En effet, il s’encastre dans votre cheminée existante et permettra un rendement bien supérieur que votre cheminée à foyer ouvert. Grâce à l’insert, l'air ambiant est aspiré et réchauffé entre les parois internes de l'appareil avant de retourner dans la pièce. Doublé d’un système de récupération de chaleur, l’insert sera d’autant plus efficace pour chauffer  tout votre intérieur. Ce système récupère l’air chaud pour ensuite le ventiler à plusieurs points de la maison.

 

Les inserts et poele a bois nécessitent un entretien régulier par un professionnel deux fois par an dont une fois pendant la saison d’hiver. Cela vous permettra d’avoir des équipements durables et éviter des risques d’incendie.

    Une autre solution le poele a granule

Le poele à granule est le dernier équipement technologique pour votre maison ! Il offre de nombreux avantages qui vous permettront d’améliorer le chauffage de votre résidence. 

Automatiques et faciles à utiliser, les poêles à granulés sont de plus en plus nombreux à trouver leur place dans les foyers français. À noter que les modèles Invicta bénéficient tous du label « flamme verte », et ouvrent ainsi le droit à un crédit d’impôt.

Le poele à granule se distingue des autres poêles à bois car il n’utilise pas des bûches, vous n’aurez plus à couper du bois. En effet, le combustible se trouve sous forme de granule de bois, ce sont des petits cylindres de 6 à 10 mm fabriqués à partir de sciures de bois compressés. Excellent combustibles, ces granulés sont parfaitement adaptés a votre poele à granule et au chauffage de votre maison. Grâce à la technologie, les poele à granule sont totalement autonomes. Grâce à un clavier situé en façade du poêle a granule ou à l’aide d’une télécommande : il suffit d’allumer son poele à granule, de le programmer, puis de le régler. À noter qu’il s’arrête automatiquement lorsqu’il n’y a plus de granule dans le foyer.

En effet, les combustibles sont stockés directement dans un réservoir alimentant automatiquement la chambre de combustion. Pour toutes ces raisons, posséder un poele à granule dans sa maison est un excellent moyen de chauffer sa maison tout en faisant des économies.

De plus qu'il soit haut de gamme ou plus abordable, grâce à votre poele à granule , vous pourrez décorer vos pièces de la plus belle des façons tout en économisant sur votre budget chauffage.

    Bien entretenir son poele a bois !

Il vous faut maintenant en prendre soin pour qu'il dure le plus longtemps possible.

 

Un entretien hebdomadaire de votre poele a bois est nécessaire  pour garantir vos hivers au coin du feu. Pour certaines actions vous aurez besoin d'un professionnel mais la plupart sont très simple à réaliser soit même.

  • Il est important que la vitre reste propre elle se noirci après quelques jours d'utilisation.
  • Le poele a bois produit également des cendres qui doivent être enlevées une fois par semaine du foyer et du bac de récupération. Afin que la combustion à Lintérieur du poele a bois reste optimal. Si la quantité de cendre peut semblé élevée, votre poele a bois est mal réglé. Dans ce cas il est important de faire vérifier votre poele a bois par un professionnel.
  • Il est aussi très important de nettoyé le tube d'arrivé d'air pour un rendement optimal de votre poele a bois.

=> Source

poele a bois